open_andre_agassi

Quand j'ai vu David, alias MisterYaourt, ne lâchant pas le bouquin, je me suis dit "c'est louche".

Je n'avais pas tort.

Captivant. C’est bien simple, une fois commencé, impossible de décrocher du récit co-écrit par Moehringer, lauréat du prix Pulitzer 2000. 0n tremble nous aussi devant le terrible « dragon », on transpire pour chaque set remporté, même si on ne connaît rien aux règles du tennis !

Le petit garçon élevé comme une machine à gagner est en lutte permanente devant le dilemme : faire (et devenir) ce que l’on attend de lui ou s’affranchir de l’asservissement au père-tyran. L’histoire dérange, casse le mythe Agassi et aura peut être pour ses fans le goût amer d’une certaine trahison devant le plaisir feint. Pour ma part cette autobiographie sans concession laisse une impression de sincérité absolue.

NB: Je ne suis pas une adepte de littérature sportive, et c’est avec scepticisme que je me suis plongée dans ce livre... A lire et à offrir!