29 décembre 2012

Par Eva: Blanche-Neige doit mourir, Nele Neuhaus

"Je te l'envoie mais vu ce que ça vaut, tu peux t'abstenir de le mettre en ligne. Punaise, je commence à me répéter mais pourquoi, sous prétexte que c'est un policier, les éditeurs pensent-ils qu'ils peuvent négliger la qualité de la langue et la correction grammaticale ? J'adore Actes Sud, et je suis franchement déçue par leur désinvolture !" Malgré ce mail pas très engageant, je vous publie sa critique car elle a le mérite de l'avoir rédigée, et puis ça vous évitera peut être de faire un mauvais achat! A sa... [Lire la suite]

28 décembre 2012

Par Eva: Plaintes, Ian Rankin

Malcolm Fox, au Service des Affaires et Plaintes internes d'Edimbourg, est un policier qui enquête sur des collègues au comportement douteux, voire carrément immoral. Il se retrouve en conflit d'intérêt lorsque le sergent Jamie Breck, dont il doit prouver les tendances pédophiles sur internet, se retrouve en charge de l'enquête sur l'assassinat du compagnon un peu violent de sa sœur Jude. Après sa série de livres autour de l'inspecteur Rebus, Ian Rankin crée un nouvel enquêteur écossais pour prendre la relève.Plaintes a... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 décembre 2012

Par Eva: Le monde à l'endroit, Ron Rash

Décidemment, merci Eva de maintenir ce blog en vie, et désolée pour le retard dans les publications. Voilà ce que m'écrit notre membre préféré du jury des lectrices Elle: "Je ne sais pas si tu connais déjà Ron Rash.  J'ai découvert cet auteur lors de ma précédente participation au Jury des Lectrices de ELLE, en 2009, avec son superbe Un pied au paradis qui changeait des romans policiers traditionnels. Cette fois encore c'est un plaisir de lire sa prose." Alors non je ne connais pas, mais le voilà sur ma liste des... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2012

# 68 Ce que le jour doit à la nuit, Yasmina Khadra

"Ce que le jour doit à la nuit" : le titre n'était pas engageant (plus je cherchais la réponse, moins je trouvais du sens à cette phrase) (j'ai essayé avec d'autres contraires genre "ce que la pluie doit au soleil" -allo Evelyne Dhéliat?, et ça marchait toujours pas). Bref, comme il m'a été prêté par une super amie-collègue, je lui ai fait confiance. Certes ma première impression s'est trouvée confortée par un emportement dans les figures de style et un sens mélo-dramatique exacerbé (vous y penserez lors du passage sur le clochard... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 08:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 décembre 2012

Par Eva: Comme une bête, Joy Sorman

Deuxième roman de la sélection. Plutôt particulier. Je ne l'aurais jamais acheté mais je suis contente de l'avoir lu. Je lui ai mis 15/20 (je me trouve plutôt généreuse en ce moment !!!). Le jeune Pim est apprenti boucher au CFA de Ploufragan dans les Côtes d'Armor. Son dégoût de l'école le pousse vers une formation de professionnalisation et l'aspirant boucher se découvre tout à coup une passion pour la viande. Il développe une relation presque érotique à la chair dépecée des bêtes qu'il vénère, s'identifie au... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 décembre 2012

Par Eva: Je suis la marquise de Carabas, Lucile Bordes

Note: 17/20   « Chaque mois, en allant au coffre, tu rentrais chez toi. J'imagine un coffre immense, à la taille d'un pays, avec assez de place pour les marionnettes disparues et les cinq cents fauteuils du Palace, dont j'apprends enfin l'histoire, un après-midi où désoeuvrée, pour que nous ne nous ennuyions pas ensemble, je te propose de me raconter ta vie ». C'est âgée de vingt-cinq ans que Lucile Bordes découvre que la vie de son grand-père de quatre-vingt-quatre ans ne se limite pas à sa carrière... [Lire la suite]
02 décembre 2012

# 67 Le sermon sur la chute de Rome, Jérôme Ferrari

Cette année, je n'ai pas eu le temps de faire mes pronostics pour les prix littéraires mais c'est quand même mon Papa qui m'a offert le Goncourt. J'avais complètement zappé ce roman, c'est dire ma nullité dans ce domaine. Eh bien il semble que cette année encore, je trouve le choix juste (mais après l'immense déception de 2010, il va leur falloir encore quelques années avant de regagner ma confiance) (ayé, j'ai placé tous les liens). Derrière un titre mystérieux se cache l'histoire de deux enfants rejetant l'avenir brillant qui... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,