image

Dans la France de 2060 imaginée par François Saintonge (on ignore qui se cache derrière ce pseudonyme...), peu de choses diffèrent de notre pays d'aujourd'hui, à un détail près:  les progrès en génétique permettent désormais de fabriquer des clones humains en série. Cet être-objet mi-robot mi-humain peut même être commercialisé, sa vente étant tout de même encadrée et réglementée. Par une succession de malheureux hasards le narrateur, un historien spécialiste de la seconde guerre mondiale, se retrouve en possession illégale des clones d'Adolphe Hitler et de Marilyn Monroe... 

Un roman inclassable tant il mêle histoire et bio-éthique. Le ton est léger et comique et pourtant l'auteur nous invite à une réflexion profonde sur le lien entre science et politique mais également sur la nature humaine et la répétition de l'histoire. La coercition, l'esclavagisme et le droit à l'integrité physique et mentale de chaque individu sont autant de thèmes sous-jacents à cette histoire rocambolesque. 

Merci Lucie pour ce très bon conseil de lecture!