24 janvier 2016

# 139 La lettre à Helga, Bergsveinn Birgisson

Après deux livres plutôt denses, La lettre à Helga m'a attirée par la promesse d'un ami d'un roman "page turner"* et son format court (une centaine de pages). Mais la première chose qui m'a interpellée sur la couverture, ce fut l'éditeur: Zulma. Ça me disait quelque chose, et pour cause, ils ont aussi produit Rosa Candida et Un homme amoureux. En faisant quelques recherches rapides j'ai également appris que le nom venait d'un poème de Tristan Corbières, quej'ai ainsi découvert. J'ai aimé l'histoire de cette petite maison... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2016

# 138 Boussole, Mathia Enard

J’ai un peu tardé à le lire alors que mes parents m’ont offert Boussole pour mon anniversaire car je gardais un souvenir mitigé de cet auteur (et aussi, il faut bien l'avouer, à cause de son grand format pas très pratique à glisser dans un sac). Entre temps il a obtenu le prix Goncourt. J’ai eu la bonne idée de le lire après Pourquoi la musique ? ce qui a indéniablement facilité mon entrée dans ce roman complexe. « Érudit » est d'ailleurs le terme qui revient le plus souvent dans la presse au sujet de Boussole. Lors d’une nuit... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2016

# 137 Pourquoi la musique? Francis Wolff

En 2015, j’ai lu beaucoup plus d’essais qu’auparavant, et surtout je prends de plus en plus de plaisir à cette lecture un peu particulière. En terme de disponibilité intellectuelle, Pourquoi la musique? a été certainement le plus exigeant me concernant. Il m’a fallu un mois pour le lire,  déjà parce qu’il est très dense et ensuite parce que la musique n’est pas vraiment mon domaine de prédilection. L'article du Monde qui le classait dans ses coups de cœur de l'été (encore elle: j'en ai fait bon usage!) était très... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2016

# 136 Marie Antoinette, Stefan Zweig

Après La septième fonction du langage et Un roi sans divertissement, j’avais envie d’un livre plus léger et je me suis souvenue que ma maman puis un collègue m’avaient conseillé les romans historiques de Stefan Zweig. De cet auteur je n’avais lu que Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, il y a longtemps. J’ai opté pour Marie Antoinette par facilité : il était disponible en téléchargement. Fan des romans de cape et d’épée d'Alexandre Dumas, j’ai bien aimé me plonger dans cette période de l’Histoire et approcher la... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 10:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,