il est avantageux

Dès les premières lignes d'Il est avantageux d'avoir où aller, j'ai su que j'allais passer un excellent moment, j'étais heureuse de retrouver cette lecture dès que je le pouvais, trimballant mon livre à peu près partout. Alors à la question: mais qu'est-ce qui te plaît tant dans ce roman? J'ai répondu: sa façon d'écrire d'abord. Je ne sais pas vraiment pourquoi, il y a une forme de sincérité et d'authenticité qui me touche. J'avais vu Carrère il y a quelques années au salon du livre et il m'a fait la même impression. Ensuite j'aime son érudition qui est très bien contrebalancée par son auto-dérision et la simplicité, le naturel à écrire sur des thèmes a priori plus légers comme l'alcool ou le sexe. Et puis enfin dans ce bouquin j'ai un peu l'impression de voir les coulisses de ses romans.... C'est vraiment un travail très intelligent de recueil d'articles, de chroniques ou de préfaces qu'il a écrits et qui constitue un ensemble hétéroclite par la diversité des formes de récits et des sujets abordés tout en faisant sens si on le lit comme une oeuvre permettant de mieux comprendre l'écrivain. Il me donne envie de lire toutes les références qu'il cite, de partir en Russie et c'est une des rares personnalités que j'aimerais rencontrer en vrai, juste pour le plaisir de discuter. 

J'éprouve un sentiment d'exactitude et de bien-être rare en lecture, difficilement explicable. Mario Vargas Llosa et Carrère font partie de ce cercle restreint d'auteurs dont je sais avant même de commencer à les lire que ça va être bien. Alors si je ne devais lui dire qu'une seule chose ce serait que j'ai passé un vrai moment de bonheur, c'est aussi simple que cela, ça relève de l'intime et je n'ai pas son talent pour l'exprimer ici.

"Car dans le projet de ce film, il y  a cette envie-là: qu'il finisse bien. Enfin, bien, je m'entends: pas forcément un happy end de comédie romantique. Mais que les personnages, à la fin, aient avancé. Que leurs choix les conduisent plus près d'eux-mêmes. Qu'ils ne s'enferment pas, ne se fourvoient pas, ne régressent pas, mais prennent conscience de ce qu'ils sont vraiment, de ce qu'ils désirent vraiment et agissent en conséquence."

Pour découvrir d'autres livres de Carrère, cliquez ici ou ou encore ici et