Trois Mauriac pour commencer l'année!

Grace à Marie qui m'a dit lire -et adorer- Le Désert de l'amour, j'ai emprunté trois livres de cet auteur. Ils ont l'avantage d'être courts et me font une sorte de récréation entre deux gros romans, ou après une lecture décevante.

le désert de l amour    le mystère Frontenac    Le_Sagouin

Ma préférence va au Sagouin, puis au Désert de l'amour et enfin au mystère Frontenac, plus descriptif que les deux autres. En fil directeur de ces romans, les liens familiaux et la place de la mère (Le Sagouin, Le mystère Frontenac) et du père et des relations amoureuses (le Désert de l'amour). Dans les trois récits on retrouve l'écriture poétique, romanesque et un peu surannée qui font de Mauriac un de mes cinq écrivains préférés, mais également  et presque paradoxalement un sens narratif proche du thriller tant il arrive à transformer les tensions familiales en intensité dramatique. L'inéluctable étroitesse des familles provinciales de Mauriac lui sert de décor à la révolte de ses protagonistes et chacun de ces romans pose la question du carcan familial, comme un exercice de psychanalyse en double lecture.