25 avril 2017

# 181 Amerigo, Récit d’une erreur historique, Stefan Zweig

Après les trois volumes d'Elena Ferrante, j'avais envie d'un livre court. Or Emma a abordé en classe le thème des explorateurs (Christophe Colomb, Amerigo Vespucci), et je lui ai raconté le tour du monde de Magellan, toute fiérote de la lecture récente de sa biographie. De Stefan Zweig, on m'avait alors conseillé Amerigo. Plus proche de l'essai que de la biographie, Amerigo m'a renvoyée à l'excellent ouvrage de Roger Chartier La main de l'auteur et l'esprit de l'imprimeur. En resituant l'histoire dans son contexte et son... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 avril 2017

# 180 L'Amie prodigieuse, T1- T2- T3, Elena Ferrante

J'avais offert L'Amie prodigieuse à Marie dès sa sortie en France suite à un article du Monde, elle a lu dans la foulée les trois autres tomes en italien. Il m'a fallu plusieurs mois pour me lancer dans la saga, mais une fois partie, j'ai enchaîné L'Amie prodigieuse, Le nouveau nom et Celle qui fuit et celle qui reste.  A la fois chroniques de l'Italie de la seconde partie du XXème siècle et roman générationnel, l'histoire d'amitié entre Lila et Lenu mêle avec finesse les destins personnels aux mutations politiques et... [Lire la suite]
21 avril 2017

# 179 Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson

J'ai découvert Philippe Besson il y a des années avec un roman qui m'avait beaucoup touchée: Se résoudre aux adieux. Derrière la banalité du thème de la rupture amoureuse, le récit de Besson m’avait frappée par sa finesse. Une femme quittée part en voyage et écrit des lettres à son ancien amant, tout en affirmant ne pas attendre de réponse - l’envoi du courrier remettant forcément en cause au moins aux yeux du lecteur cette absence d’espoir. Philippe Besson met dans ces lettres mortes tout le désespoir de savoir que c'est fini avec... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,