13 mai 2017

# 183, Le Rideau, Milan Kundera

De Kundera je n'ai lu que quelques livres: L'insoutenable légèreté de l'être bien sûr, La valse aux adieux, Risibles amours, La fête de l'insignifiance et très récemment Le rideau.  J'ai beaucoup aimé ses romans de la "période tchèque" que j'ai lus il y a longtemps, je me souviens avoir surligné des dizaines de passages. La sonorité et la précision des mots, la simplicité de la forme: l'écriture de Kundera sonne juste et a une poésie particulière. Au détour d'un paragraphe une phrase nous atteint en plein cœur: "C'était une... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 11:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,