09 mai 2018

# 225 Un été, # 226 Faire mouche, # 227 Ma chère Lise, Vincent Almendros

La première fois que j'ai entendu parler de Vincent Almendros, c'était à la Maison de la Poésie (encore!), lors d'une sieste acoustique où il lisait Faire mouche. La seconde fois, c'était au Salon du Livre sur le stand des Editions de Minuit, une maison que j'apprécie particulièrement. La troisième fois, en découvrant la sélection du Livre Inter 2018.  Comme je suis entrain de lire un essai volumineux en version papier, trop lourd à trimballer dans mon sac à main, je lis en parallèle des romans courts sur ma liseuse: ceux... [Lire la suite]