31 juillet 2018

# 237 Le Grand Marin, Catherine Poulain

J'ai passé un week-end à Londres en juin et j'y ai retrouvé mon amie d'enfance Céline. Je l'ai évoquée quelques fois ici, tout a commencé en CE1 où nous avons noué une amitié indéfectible. Que l'on se voit régulièrement comme à l'école primaire ou lorsque nous vivions à la même période en Angleterre, ou tous les deux ans lorsqu'elle était au Zimbabwé ou au Mexique, rien n'influe, rien de se perd sur la qualité de cette amitié. Il suffit d'un mail ou d'un appel pour que l'on soit là l'une pour l'autre. La vie nous rapproche parfois... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juillet 2018

# 236 Un amour d'espion, Clément Benech

"- Tu me conseilles quoi à lire cet été? - J'avais vu à la grande librairie un jeune auteur Clement Jesaispasquoi. Il m'avait plu." Avouez qu'avec ces indications, ce n'était pas gagné d'avance, pourtant j'ai immédiatement répondu: "- Clément Benech! C'est le grand copain de François-Henri Désérable!" Il faut dire qu'avec Stéphanie déjà on bat tout le monde à plate couture au time's up, j'ai donc de l'entrainement et ensuite même si on n’a pas toujours les mêmes avis, je commence à cerner ce qui est susceptible de lui plaire.... [Lire la suite]
25 juillet 2018

# 235 Dans le jardin de l'ogre, Leïla Slimani

Purée, j'ai un sacré retard à rattraper... Je vais essayer de le combler, quitte à écrire des posts plus courts car j'ai lu plein de bouquins sympas ces derniers temps. En début d'été j'aime bien préparer une sélection de livres à lire pendant mes vacances, ce qui est devenu très simple avec ma liseuse et sa fonctionnalité de "wish list": les conseils que vous me donnez, les livres que j'ai gardés justement pour les vacances, les auteurs qui m'ont particulièrement marquée et dont j'ai envie de lire les autres écrits. Leïla... [Lire la suite]
02 juillet 2018

# 234 De la Bulgarie (Askinia Mihaylova inside)

J'avais déjà lu un livre bulgare (Les cosmonautes ne font que passer) et je voulais étoffer un peu ma culture: à l'approche des vacances d'été, et puisque la Coupe du Monde de football me prive de l'Anneau d'Or, un circuit de villes princières autour de Moscou, la Bulgarie m'a semblé un compromis acceptable. Même latitude que l'Albanie, peu de touristes européens mais probablement quelques russes au bord de la mer Noire et une première expérience de l'alphabet cyrillique (lors de mes voyages en Russie David qui... [Lire la suite]