24 juin 2019

# 265 Piranhas, Roberto Saviano

J'ai profité de mon séjour dans le sud pour y laisser le bouquin que je venais de terminer et en commencer un autre. Comme je n'avais pas ma liseuse, mon père m'a conseillé Piranhas, ce qui tombait à point puisqu'on venait de parler de politique italienne en famille et que depuis l'entrée au gouvernement de Salvini c'est un sujet qui revient facilement avec Marie. Je n'avais jamais lu Roberto Saviano, probablement parce que la couverture presse de cette intellectuel italien est suffisamment bonne en France pour que je n'éprouve pas... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2019

# 264 Une femme aimée, Andréï Makine

Il arrive parfois qu’on me dise « j’ai entendu parler de Russie, j’ai pensé à toi » : je pense que mon attrait pour ce pays étonne tellement il est incongru (rien ne me prédestinait à cet intérêt) et assez marqué : moi-même je suis toujours surprise de l’effet que me fait le simple nom de ce pays-continent. Je n’ai toujours pas percé le mystère de cette passion apparue tardivement, même si je sais que les paradoxes de ce pays résonnent en moi. La Russie se mérite comme me le démontre encore une fois en ce moment la... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 12:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juin 2019

# 263 Tout ce dont on rêvait, François Roux

Le Bonheur National Brut est probablement un des romans que je recommande le plus alors quand je me suis aperçue que François Roux avait publié en 2017 Tout ce dont on rêvait, je l'ai téléchargé sans hésiter malgré le titre douteux. C'est le genre de roman que je lis de façon addictive, qui me permet de vraiment me vider la tête en étant absorbée dans une fiction facile à lire. De fait Tout ce dont on rêvait offre une lecture fluide, avec une double dimension psychologique et sociale très réussie. L'équilibre fragile du couple, les... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,