20190812_230129

Il s'agit d'un album hybride entre roman graphique et essai, onze témoignages d'immigrants mis en dessin et entrecoupés de textes de sociologues qui replacent intelligemment ces histoires dans notre Histoire.

Pour être tout à fait honnête, c'est l'écoute récente du Téléphone Sonne sur les secours aux migrants qui m'a rappelé de vous parler de cet ouvrage offert par David il y a plusieurs mois. Je répare ma négligence parce que j'ai été particulièrement choquée par un auditeur qui semblait assimiler le départ d'un réfugié de son pays à un voyage touristique, occultant complètement la situation dramatique de ces personnes sur ces territoires. Des contextes géopolitiques dans lesquelles l'Occident a une grande part de responsabilité, voir continue à l'aggraver au nom d'intérêts économiques complètement dépassés...

C'est un sujet qui me tient à coeur: la résonance avec mon histoire personnelle est trop évidente pour que cela me laisse indifférente, les trajectoires de ces personnes déplacées sont tellement intéressantes, uniques et fortes, leur apport culturel sur notre territoire une richesse qu'on refuse de voir. Je suis dépitée par notre manque de curiosité, notre peur de ce qui ne nous ressemble pas, tellement habitués que nous sommes à aller vers des relations qui ne nous bousculent pas. 

A lire, à relire, à offrir, à laisser traîner partout où l'humanité a été vaincue quand, par notre silence, nous permettons que des bateaux remplis de détresse ne reçoivent pour réponse que notre indifférence.

20190812_230206