06 octobre 2011

#38 Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

436 pages, 24h, quelques larmes et beaucoup de plaisir. Convoquant les souvenirs de sa famille– interviews de son entourage, lettres, photos… la narratrice retrace la vie de sa mère. Troisième enfant de Georges et Liane, reconnue pour sa grande beauté, Lucile est la préférée de son père. Les Poirier, avec ses 9 enfants, sa réussite sociale et son éducation moderne font figure de famille parfaite.   La vie de Lucile bascule à l’âge adulte : mal-être puis crise de folie révèlent des blessures, de lourds secrets et des... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2011

#37 Monsieur - Madame, Roger Hargreaves

Un article un peu personnel aujourd'hui. Je voudrais vous parler d'un temps où on avait le droit dans les supermarchés et les grandes librairies de s'assoir parterre et de feuilleter des livres sans pour autant devoir les acheter. Mon premier souvenir, ce n'est pas les BD lues sur le sol de la fnac de la Coupole, non, ce sont les Monsieur et Madame de Montlaur, qui n'était pas encore devenu Carrefour, où nous allions parfois avec ma mère. Je me souviens d'être restée quelques temps dans ces allées (en réalité pas plus de quelques... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 octobre 2011

#36, Limonov, Emmanuel Carrère

S'il y a une routine que j'aime reproduire chaque année, c'est bien celle de parier avec mon Papa sur le prochain prix Goncourt, souvent de manière très subjective car je ne lis pas le quart de la sélection, et lui non plus! Avant de commencer Limonov, je voyais bien Carrère gagner, je l'apprécie beaucoup et les critiques sont encore une fois très positives. Limonov retrace le parcours d'Edouard, un loser parfait, excentrique et ambitieux. Son destin l'emmène notamment de la Russie aux USA, de la France à la Serbie, sans autre... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 septembre 2011

#35 Troie, David Gemmell

Un vrai coup de coeur pour cet auteur que je découvre avec le cycle de Troie! La Fantasy, ce n'est pas mon type de lecture. C'est un jugement on ne peut plus dénué de bon sens: je n'en ai quasiment jamais lu! Mais voilà, certaines personnes parlent de leurs lectures avec un tel enthousiasme! Vous savez quand ce moment où la curiosité prend le dessus sur les préjugés? J'ai acheté le premier tome Le seigneur de l'Arc d'Argent, mais sans trop d'illusion. Malheureuse! Dès le premier paragraphe, j'étais cuite!     ... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2011

Interlude

Me revoilou (voilic voilac voilouc comme dirait une petite fille qui commence juste à parler mais qui n'a pas sa langue dans sa poche!!!) Petite liste des livres lus cet été - consommation limitée, liste qui peut paraître surprenante mais guidée par les téléchargements gratuits, y a pas à dire l'ebook en vacances c'est le top! Jane Austen: Emma Bien aimé, lecture facile écriture soignée. Oké c'est un roman très classique sans grande surprise, mais j'ai accroché à l'écriture soignée au sens de l'humour et aux personnages. ... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2011

#33 Le Cosmonaute, #34 Plage de Manaccora, 16h30, Philippe Jaenada

Bon je sais, ça commence à faire psychopathe ces doubles lectures à chaque coup! Je suis allée emprunter un bouquin de Jaenada (Le chameau sauvage) à la bibliothèque, mais il n'y était pas et dans le doute, vu que je n'avais jamais lu cet auteur, j'ai pris les 2 romans disponibles...  J'ai entendu parler de Jaenada sur Pensées de Ronde et j'ai voulu tester, toute investie de ma mission. Le Cosmonaute: à éviter si on est enceinte; Plage de Manaccora, 16h30: à éviter si on va en vacances dans les Pouilles (bien joué... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juin 2011

#32 Orages Ordinaires, William Boyd

A force de citer ce magazine, il faudra bien que je vous fasse une petite note dessus: c'est encore grâce à Lire que j'ai dévoré l'excellent Orages Ordinaires de William Boyd. Un numéro "spécial Londres" en mai avec un portrait de cet écrivain faisant écho aux critiques enthousiastes lors de sa parution l'année dernière, et le voilà en tête de liste sur mon petit papier lors d'une visite à la bibliothèque municipale (Celle là mériterait aussi une note à part entière, tellement je vous en parle...). Suite à un anodin geste de... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2011

#30 et #31 L'homme pressé, Hécate et ses chiens, Paul Morand

Je n'ai ni abandonné la lecture ni arrété ce blog mais je ne suis pas tombée sur des livres intéressants récemment et même si j'avais promis d'écrire aussi sur ces lectures, j'ai manqué de temps (et de motivation) pour le faire.  Heureusement, je suis toujours abonnée à mon cher "Lire", et dans le numéro de juin, un article au joli titre a retenu mon attention: "d'Europe et d'ailleurs", dans la catégorie Poche (LA sélection que je ne loupe jamais car j'ai alors une chance de trouver les bouquins cités à la bibliothèque). J'avais... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2011

#29 Métamorphose en bord de ciel, Mathias Malzieu

Voici un court roman assez singulier pour qui ne connait pas le chanteur de Dionysos. Pour les autres, on reconnait bien l'univers déjanté d'Olivia Ruiz et de son compagnon! Très honnêtement, ce n'est pas le récit parfait: on frôle l'overdose de poésie et de métaphores, mais le charme prend finalement le dessus. Je me suis laissée embarquer par le "voyage initiatique" de Tom, cascadeur raté reconverti bien contre son grè en "apprenti cadavre". Je suis coincé. J'ai beau me convaincre du contraire, je sens bien que je ne peux plus... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2011

#28 La femme du Ve, Douglas Kennedy

Quel roman étrange que celui-ci! J'ai eu un mal fou à m'y intéresser, tellement le décor du récit était médiocre: un américain se réfugie à Paris et par une succession de malchances se retrouve veilleur de nuit dans un quartier malfamé de Paris. Heureusement l'arrivée de Magrit dans ce roman lui donne un certain souffle. Malheureusement, l'accumulation de clichés finit par lasser: l'Amérique profonde, son puritanisme, sa culpabilité toute judéo chrétienne; Paris, ses quartiers malfamés et ses crimes, ses immigrés illégaux, mais ville... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,