21 septembre 2018

# 244 Un monde à portée de main, Maylis de Kerangal

Sur le nouveau roman de Maylis de Kerangal, j'avais lu des critiques élogieuses et entendu des avis négatifs... Quand je l'ai reçu en cadeau d'anniversaire, j'étais ravie: j'allais pouvoir me faire mon opinion et puis surtout je garde un très bon souvenir de Réparer les vivants.  Dans Un monde à portée de main, on suit le parcours de Paula, jeune femme indécise qui se lance dans des études artistiques un peu par hasard.  Fidèle à son style, Maylis de Kérangal nous plonge dans le monde de la peinture avec son attachement... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 01:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2018

# 242 Avec toutes mes sympathies, Olivia de Lamberterie

J’ai toujours rêvé d’écrire des horoscopes et à une époque je lisais celui de 20minutes tous les matins à mon équipe projet. C’est un bête programme informatique qui mélange indéfiniment les mêmes phrases mais je soupçonne quand même un peu d’humain derrière tout ça car le pauvre Timothée Capricorne s’en prenait plein la tête tandis que mon Poisson Christophe avait toujours des journées positives. 20minutes sous la plume de Benjamin Chapon (avec un nom pareil il ne pouvait que s’intéresser aux signes zodiacaux non?) ne se prend... [Lire la suite]
09 août 2018

# 239 Le violoniste, Mechtild Borrmann

il y a beaucoup de choses que je ne peux pas écrire ici faute de pouvoir privatiser un peu plus cet endroit. Oui, oui, je vais m'y atteler, Vitoooo, tu me transfères tout ça sur wp s'il te plaît? 😅 (la délégation, clé du succès, on ne le répétera jamais assez).  Bref, je ne peux pas tellement vous parler ici de Mathieu car ce qui nous lie n'est pas de ces choses que l'on dévoile sur un blog (et puis aussi il a un nombre incalculable de dossiers sur moi alors je ne veux pas prendre de risque), ce que je peux vous dire c'est... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 16:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 août 2018

# 238 Exit West, Mohsin Hamid

J'ai toujours trouvé l'histoire des flux migratoires passionnante, probablement parce que je suis directement concernée: j'adorerais avoir une réprésentation dynamique des allers et parfois retours de ma famille italienne sur le siècle passé. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai beaucoup interrogé mon Pépé du Collet sur ce que cela faisait de se déraciner ainsi, à une époque où les moyens de communication et de transport étaient beaucoup plus lents et où les pays européens n'étaient pas encore unifiés par le traité de Maastricht. ... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 juillet 2018

# 237 Le Grand Marin, Catherine Poulain

J'ai passé un week-end à Londres en juin et j'y ai retrouvé mon amie d'enfance Céline. Je l'ai évoquée quelques fois ici, tout a commencé en CE1 où nous avons noué une amitié indéfectible. Que l'on se voit régulièrement comme à l'école primaire ou lorsque nous vivions à la même période en Angleterre, ou tous les deux ans lorsqu'elle était au Zimbabwé ou au Mexique, rien n'influe, rien de se perd sur la qualité de cette amitié. Il suffit d'un mail ou d'un appel pour que l'on soit là l'une pour l'autre. La vie nous rapproche parfois... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juillet 2018

# 236 Un amour d'espion, Clément Benech

"- Tu me conseilles quoi à lire cet été? - J'avais vu à la grande librairie un jeune auteur Clement Jesaispasquoi. Il m'avait plu." Avouez qu'avec ces indications, ce n'était pas gagné d'avance, pourtant j'ai immédiatement répondu: "- Clément Benech! C'est le grand copain de François-Henri Désérable!" Il faut dire qu'avec Stéphanie déjà on bat tout le monde à plate couture au time's up, j'ai donc de l'entrainement et ensuite même si on n’a pas toujours les mêmes avis, je commence à cerner ce qui est susceptible de lui plaire.... [Lire la suite]

25 juillet 2018

# 235 Dans le jardin de l'ogre, Leïla Slimani

Purée, j'ai un sacré retard à rattraper... Je vais essayer de le combler, quitte à écrire des posts plus courts car j'ai lu plein de bouquins sympas ces derniers temps. En début d'été j'aime bien préparer une sélection de livres à lire pendant mes vacances, ce qui est devenu très simple avec ma liseuse et sa fonctionnalité de "wish list": les conseils que vous me donnez, les livres que j'ai gardés justement pour les vacances, les auteurs qui m'ont particulièrement marquée et dont j'ai envie de lire les autres écrits. Leïla... [Lire la suite]
13 juin 2018

# 231 La disparition de Josef Mengele, Olivier Guez

Depuis mon dernier passage à la médiathèque de Viry La disparition de Josef Mendele avait rejoint ma pile de livres en attente (un jour je prendrai ma table de nuit en photo, vous allez vous marrer). Et puis soudain la perspective de trois jours difficiles, plusieurs heures de route et la certitude que je vais pas mal lire tant la lecture est mon refuge naturel quand je veux m’isoler: hop je glisse le prix Renaudot dans mon sac.  Décerné en même temps que le Goncourt, il couronnait l'automne dernier lui aussi un récit... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mai 2018

# 228 L'archipel d'une autre vie, Andreï Makine

Ça faisait longtemps qu'on avait pas parlé de Russie ici, non? La façon dont L'archipel d'une autre vie est arrivé entre mes mains relève d'un étonnant concours de circonstance. Lors d’un séjour dans le sud, en passant devant une librairie, le titre me saute aux yeux: il me rappelle celui du très controversé Zakhar Prilepine que je suis allée écouter au salon du livre pour la parution de L'Archipel des Solovki. Pour ceux qui me connaissent bien, je n'ai pas besoin de développer, la seule mention de ces îles perdues en pleine Mer... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 12:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2018

# 224 Le collier rouge, Jean-Christophe Rufin

De Jean-Christophe Rufin, bien avant la création de ce blog, j'avais lu Globalia et Rouge Brésil (qui m'avait moins plu, il faudrait que je le relise). J'aime la fluidité de ses récits et la richesse de sa culture mais un peu moins l'éxagération romanesque de son écriture: c'est un avis très personnel, j'apprécie de plus en plus les textes minimalistes, allégés des scories lyriques.  C'est une discussion entre mes parents qui a remis cet auteur sur mon chemin: mon père m'assurant que j'allais lire Le collier rouge en deux... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,