07 février 2018

# 216 Paname Underground, Zarca

C'est spécial mais je suis sûr que tu vas le lire en 24h! Et il m'a mis Paname Underground dans les mains. Après Fief, même pas peur, lui ai-je répondu. Les premières pages ont été longues à lire. Pas en raison de l'argot dans lequel est rédigé ce roman, au contraire c'est assez intuitif mais parce que j'analysais la construction de chaque nouveau mot* (j'intellectualise peut-être un peu trop).  Afin d'écrire un guide touristique du Paris décalé (décalqué?), Zarca nous emmène à la rencontre de ses amis, fins... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 janvier 2018

# 215 Jours Barbares, William Finnegan

Petite, j'écrivais constamment: un journal intime que j'ai tenu assidûment pendant des années (il ne m'en reste qu'un cahier bleu daté de 1991 je crois), des livres dont je n'ai plus aucun souvenir mais que je mentionne dans ces pages, des rédactions scolaires... Ma fille me ressemble: elle a déjà son carnet secret, il y a désormais deux épisodes supplémentaires de Vinaigrette et des tas de petites histoires reliées que je conserve précieusement. Dès le lycée l'écriture a eu une place très importante dans mes relations... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 23:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2018

# 214 Les échelles du Levant, Amin Maalouf

En une semaine on m'a conseillé deux fois Les échelles du Levant et cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu de livre d'Amin Maalouf. Je me souviens avoir découvert très jeune Le rocher de Tanios et Le périple de Baldassare, puis plus tard Origines.  Comme dans mon souvenir, Amin Maalouf est un très bon conteur: certes le récit pourrait gagner en profondeur psychologique et les personnages en nuance, il n'en reste pas moins qu'on est emmené par l'histoire. Dans Les échelles du Levant, à travers le destin d'Ossyane,... [Lire la suite]
13 décembre 2017

# 212 Fief, David Lopez

Tout a commencé avec une invitation pour la sieste acoustique du 10 décembre, à la maison de la Poésie. Évidemment, j'ai dit oui sans même chercher à savoir ce que c'était, le mot "sieste" étant assez autoporteur, d'autant que je faisais un trail de 24 kilomètres le matin. Bref tout cela m'enthousiasmait (je parle de la sieste à la Maison de la Poésie, pas du trail qui peut sembler une bonne initiative quand tu réserves ton dossard en plein été, nettement moins quand la date approche et qu'il tombe une pluie glaciale et une idée... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2017

# 211 Il était un piano noir, Barbara

Barbara, ses chansons envoyées au bon moment, Barbara, les mojitos dans le 13ème et les verres de vin chez Dez, Barbara, les larmes que l'on s'autorise à laisser couler, les fous-rires, les " je souris depuis lundi", Barbara, la bienveillance, la réciprocité, tout ce qu'on s'est dit, tout ce qu'on se dira encore, Barbara, quand on se retrouve à 3, à 4, l'amitié, la simplicité, l'authenticité, Barbara, quand tu me dis que tu m'emmeneras à Vienne, Barbara, quand tu m'écris que tu crois au merveilleux, Barbara, quand la vie nous... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2017

# 210 Croire au merveilleux, Christophe Ono-Dit-Biot

J'ai écouté Christophe Ono-Dit-Biot interviewer Philippe Besson lors du Fnac Livre Festival, en septembre : que ce soit avec Plonger ou avec Se résoudre aux adieux, j'ai été touchée par la façon dont ces deux auteurs évoquent la séparation et les chemins qui s'éloignent. J'ai pourtant mis un peu de temps avant d'ouvrir Croire au merveilleux: ce titre remarquable méritait de le lire au bon moment.  "Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous"... Si dans son roman précédent l'auteur mettait à jour les... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2017

# 208 La chambre des époux, Eric Reinhardt

J'ai découvert Eric Reinhardt il y a trois ans maintenant et je suis tombée sous le charme de son écriture qui ne peut pas laisser indifférent et appelle un avis assez tranché. En ce qui me concerne, j'aime la part de lui qu'il met dans chacun de ses romans et sa façon de voir l'amour et le désir.  La chambre des époux m'a pourtant d'abord attirée par le thème. Avec toute la pudeur qu'impose cette épreuve, il se trouve que je connais une personne qui a été confrontée à cela, le cancer du sein de sa femme, et même si je ne sais... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2017

# 207 Un certain M. Piekielny, François-Henri Désérable

En cette periode de rentrée littéraire, impossible de passer à côté de la déferlante François-Henri Désérable depuis la sortie d'Un certain M. Piekielny, d'autant plus qu'il fait partie de la séléction Goncourt. Comme j'avais été séduite par son Evariste dont je vous ai reparlé récemment, j'ai immédiatement eu envie de lire son nouveau roman avant que les critiques n'en dévoilent trop. Le hasard de la vie pousse François-Henri Désérable à enquêter sur un personnage cité par Romain Gary dans La promesse de l'aube, "un certain M.... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2017

# 205 Maître et Serviteur, # 206 Katia (Le bonheur conjugal), Léon Tolstoï

Régulièrement, j'ai besoin de me replonger en Russie... La nouvelle de Tolstoï Maître et Serviteur était sur ma liseuse et à la faveur d'un trajet en avion, j'ai enfin lu ce classique. Dans l'hiver russe, un riche marchand roublard préfère braver la tempête plutôt que de laisser une bonne affaire lui passer sous le nez, au péril de sa vie et de celle de son domestique Nikita. Inévitablement, le drame advient. Restituant parfaitement l'atmosphère du piège qui se referme, Tolstoï donne corps à l'inéluctable mais également à la... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2017

# 204 Ma reine, Jean-Baptiste Andréa

Le magazine Lire et Olivia de Lamberterie du Masque et la Plume en font leur coup de coeur de la rentrée littéraire. 1965, en Provence: exclu par l'école et la société un petit garçon étrange écoule son enfance dans la solitude de la station service tenue par ses parents. A 12 ans, la menace d'être placé dans un centre spécialisé loin de chez lui le décide à partir à la guerre pour devenir un homme. L'itinéraire ne dépassera pas le plateau surplombant sa maison où il y rencontre sa Reine... "Je l'ai regardée disparaître, j'avais... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,