16 janvier 2011

#23 The Rain Before it Falls, Jonathan Coe

Encore une fois une expédition rapide à ma bibliothèque municipale m’a permis de mettre la main sur un petit joyau. Mon regard a croisé The rain before its falls sur une des tables qui sert de vitrine de suggestion. J’aimerais vous dire que je connais Jonathan Coe, que ce n’était pas un choix de pur hasard etc... etc... malheureusement je dois dire que s’il me semble bien avoir lu ce nom quelque part (c’est quand même son 8ème bouquin je crois…), impossible de vous dire où et dans quel contexte. En réfléchissant bien, peut-être... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 15:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2011

#22 Amour, Prozac et autres curiosités, Lucia Etxebarria

Tout d'abord, bonne année à ceux qui passent par ici, régulièrement ou par hasard.Je ne suis pas très présente en ce moment, mais c'est surtout parce que ça m'étonnerait que "Le marketing performant de l'assurance" et autres bouquins sur les CRM soient très intéressants à commenter. Il n'empêche, mon changement professionnel sera peut être à l'origine d'une nouvelle catégorie, "le roman de gare"... Je prends désormais les transports en commun et pour l'instant je suis incapable de me concentrer sur un livre trop... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2010

#21 Des Eclairs, Jean Echenoz

Mes excursions à la médiathèque de ma ville me rappellent inévitablement les mercredis avec ma soeur et ma maman - nous allions à la bibliothèque municipale chaque semaine, nous avions le droit de n'emprunter que 3 livres par personne et il fallait se concerter pour pouvoir s'échanger ensuite les livres avant de les rendre. A l'époque pas d'internet, pas de magazine littéraire autre que la rubrique "livre" du nouvel obs, le choix était souvent le fruit du hasard: un titre, un auteur, une tranche de livre qui dépasse un peu... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2010

#20 Sukkwan Island, David Vann

Je continue ma lecture des prix collection automne 2010 avec le prix Medicis étranger 2010. C'est un peu une tradition avec mon Papa, on lance des paris avant, puis on lit 2 ou 3 lauréats ensuite, bref de bons moutons marketing! :-D   Sukkwan Island raconte l'aventure un brin suicidaire d'un père, Jim, qui décide d'aller s'isoler avec son fils de 13 ans, Roy, sur une île quasi déserte de l'Alaska. Renouer avec son fils pour se retrouver lui-même? Car Jim, c'est avant tout un pauvre type esseulé, 2 mariages ratés et qui... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 décembre 2010

#19 La carte et le territoire, Michel Houellebecq

Ma soeur quand je lui ai demandé en cours de lecture si elle avait aimé ce bouquin: "moi je pense qu'il a écrit ce livre pour que quelqu'un fasse un film ensuite et qu'il puisse faire l'acteur dans son propre rôle "Voilà voilà, j'ai passé 15 jours à lire ce livre nul, je vais éviter de perdre encore du temps à écrire une critique.(Pour être honnête j'ai souri à UNE phrase, vers la fin du bouquin)
Posté par Yaourtlivres à 21:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 novembre 2010

#18 La vie est brève et le désir sans fin, Patrick Lapeyre

Louis, la quarantaine, marié, immature, traducteur médiocre à Paris, vivant aux crochets de sa femme. Murphy, américain, trader à Londres, posé, résigné et ennuyeux. Deux hommes que tout oppose a priori, si ce n'est leur amour pour une même femme, la jeune anglaise Nora. Nora navigue entre ces deux hommes, tour à tour énigmatique et indécise, comme si elle ne pouvait se décider à rester dans l'adolescence, dont elle pressent les limites ou à vivre dans le monde trop monotone des adultes. Même si c'est bien elle le personnage... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2010

#16 Etty Hillesum, Cécilia Dutter

"D'elle je ne savais rien" pourrais-je dire en paraphrasant le préambule du dernier livre de Cécilia Dutter. Il est des auteurs pour lesquels on a un coup de coeur, sans bien savoir expliquer pourquoi. Comme ce n'est pas la dernière fois que l'on va parler d'elle sur ce blog, je vous raconterai plus tard par quel hasard je suis tombée sur son précédent livre. Toujours est-il que jeudi dernier, en ouvrant ma boite mail, que vois-je? Un message de Cécilia Dutter qui m'écrit après avoir vu ma fameuse liste des 15! Très... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
03 novembre 2010

#14 Chroniques de l'asphalte, Samuel Benchetrit

Dans le 3ème volume des Chroniques de l'asphalte, les gamins de la cité s'essayent avec plus ou moins de succès à la conquête féminine... le style vif et spontané se prête bien au décor, voir même lui donne sa crédibilité. Le ton leger et l'humour me rappellent à certains moments celui Goscinny dans le Petit Nicolas. Les chapitres se lisent comme des nouvelles - un genre que j'apprécie particulièrement- et même si ce n'est pas de la grande littérature, j'ai encore une fois passé un moment très plaisant avec Bench'! On est... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2010

#12 Invisible, Paul Auster

Alors là, difficile de parler de ce livre ! Je n’ai pas lu beaucoup de bouquins de Paul Auster, juste Brooklyn Follies il me semble, que j’avais beaucoup aimé. J’ai écouté l’auteur au salon du livre 2010 : de l’humour, très accessible… Alors quand ma Maman m’a proposé de me laisser en pension le « dernier Auster », je m’y suis jetée dessus. Dès le premier chapitre on reconnaît les éléments autobiographiques : un poète, Adam, se voit offrir « la chance de sa vie » par Born, un mécène,... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2010

#11 Quand j'étais normal, Marc Weitzmann

C'est d'abord une description sans concession de la classe moyenne de gauche des années 1970. Le cadre de départ est une simple ville de province, des parents protecteurs, un fiston intelligent mais avec un parcours scolaire chaotique, un succès mitigé auprès des filles et des copains plus que des amis. Une famille et une adolescence normales, en somme. En une demi-phrase (je vous laisse le plaisir de la découvrir) l'auteur nous bascule soudainement 30 ans plus tard, en 2003. Basculer n'est pas le terme approprié, au contraire,... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,