15 mars 2012

# 48 Battement d'ailes, Milena Agus

Son écriture fluide, vive et poétique avait déjà retenu mon attention avec Mal de pierres. Battement d'ailes confirme tout le bien que je pense de Milena Agus.  Tranches de vie d'un petit hameau de la côte sarde sur fond de constructions touristiques: la narratrice dresse avec sa vision un peu naïve d'adolescente un portrait de Madame, une voisine originale avec laquelle elle s'est liée d'amitié. Touchante dans sa générosité à tout donner aux hommes qui croisent son chemin, Madame se demande si elle va finir par être... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 23:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mars 2012

# 47 Les Découvertes, Eric Laurrent

Emprunté par hasard (il était exposé sur l'étagère des nouveautés de la médiathèque) et lu très rapidement, ce court roman raconte la découverte du corps féminin par un adolescent des années 1970. Il ne s'agit pas d'apprentissage amoureux, mais bien de celui du désir alimenté par des fantasmes que l'auteur partage avec nous: du tableau des Sabines de David à l'affiche d'Emmanuelle, en passant par les magazines érotiques et les mamans sexy de ses camarades. Sa fascination pour la beauté de la femme n'a de semblable que sa frustration... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 novembre 2011

#41 L'art français de la guerre, Alexis Jenni

Le soir même je rassemblai mes biens dans des cartons récupérés à la supérette et décidai de retourner là d'où je venais. Ma vie était emmerdante alors je pouvais bien la mener n'importe où. J'aimerais bien une autre vie mais je suis le narrateur. Il ne peut pas tout faire le narrateur: déjà il narre. S'il me fallait, en plus de narrer, vivre, je n'y suffirais pas. Pourquoi tant d'écrivains parlent-ils de leur enfance? C'est qu'ils n'ont pas d'autre vie: le reste, ils le passent à l'écrire. L'enfance est le seul moment où ils vivaient... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2011

#40 Le Diner, Herman Koch

En allant à la bibliothèque (Encore! Et oui!) j'ai eu l'heureuse surprise de voir qu'il y avait beaucoup de nouveautés disponibles. Le Dîner en faisait partie. C'est un titre et un auteur que j'avais croisé dans Lire, sûrement, qui me disait vaguement quelquechose en tous cas (et pour cause, best seller dans son pays d'origine, il connait un succès mérité dans toutes les critiques littéraires françaises). Une lecture très facile - au départ je pensais m'embarquer dans une comédie familiale drôle, façon théatre de boulevard. On... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2011

#39 Alabama Song, Gilles Leroy

" - Croyez qui vous voulez. J'ai eu un fils, un jour, dans ma vie." Croyez qui vous voulez: c'est cette sensation qu'il me reste à l'issue de la lecture du court roman de Gilles Leroy. Est-ce l'envers du décor de la vie de celle qui fût l'épouse de l'écrivain Francis Scott Fitzgerald, ou bien les élucubrations d'une femme sombrant dans la folie? L'auteur se base sur des faits réels mais revendique le qualificatif de fiction pour ce journal imaginaire qui entremèle deux périodes de la vie de Zelda,  épouse de l'auteur... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 13:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2011

#38 Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

436 pages, 24h, quelques larmes et beaucoup de plaisir. Convoquant les souvenirs de sa famille– interviews de son entourage, lettres, photos… la narratrice retrace la vie de sa mère. Troisième enfant de Georges et Liane, reconnue pour sa grande beauté, Lucile est la préférée de son père. Les Poirier, avec ses 9 enfants, sa réussite sociale et son éducation moderne font figure de famille parfaite.   La vie de Lucile bascule à l’âge adulte : mal-être puis crise de folie révèlent des blessures, de lourds secrets et des... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2011

#36, Limonov, Emmanuel Carrère

S'il y a une routine que j'aime reproduire chaque année, c'est bien celle de parier avec mon Papa sur le prochain prix Goncourt, souvent de manière très subjective car je ne lis pas le quart de la sélection, et lui non plus! Avant de commencer Limonov, je voyais bien Carrère gagner, je l'apprécie beaucoup et les critiques sont encore une fois très positives. Limonov retrace le parcours d'Edouard, un loser parfait, excentrique et ambitieux. Son destin l'emmène notamment de la Russie aux USA, de la France à la Serbie, sans autre... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 septembre 2011

#35 Troie, David Gemmell

Un vrai coup de coeur pour cet auteur que je découvre avec le cycle de Troie! La Fantasy, ce n'est pas mon type de lecture. C'est un jugement on ne peut plus dénué de bon sens: je n'en ai quasiment jamais lu! Mais voilà, certaines personnes parlent de leurs lectures avec un tel enthousiasme! Vous savez quand ce moment où la curiosité prend le dessus sur les préjugés? J'ai acheté le premier tome Le seigneur de l'Arc d'Argent, mais sans trop d'illusion. Malheureuse! Dès le premier paragraphe, j'étais cuite!     ... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2011

Interlude

Me revoilou (voilic voilac voilouc comme dirait une petite fille qui commence juste à parler mais qui n'a pas sa langue dans sa poche!!!) Petite liste des livres lus cet été - consommation limitée, liste qui peut paraître surprenante mais guidée par les téléchargements gratuits, y a pas à dire l'ebook en vacances c'est le top! Jane Austen: Emma Bien aimé, lecture facile écriture soignée. Oké c'est un roman très classique sans grande surprise, mais j'ai accroché à l'écriture soignée au sens de l'humour et aux personnages. ... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2011

#33 Le Cosmonaute, #34 Plage de Manaccora, 16h30, Philippe Jaenada

Bon je sais, ça commence à faire psychopathe ces doubles lectures à chaque coup! Je suis allée emprunter un bouquin de Jaenada (Le chameau sauvage) à la bibliothèque, mais il n'y était pas et dans le doute, vu que je n'avais jamais lu cet auteur, j'ai pris les 2 romans disponibles...  J'ai entendu parler de Jaenada sur Pensées de Ronde et j'ai voulu tester, toute investie de ma mission. Le Cosmonaute: à éviter si on est enceinte; Plage de Manaccora, 16h30: à éviter si on va en vacances dans les Pouilles (bien joué... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,