25 août 2016

# 160 L'assassin qui révait d'une place au paradis, Jonas Jonasson

Je n’avais jamais lu Jonas Jonasson, probablement l’effet médiatique trop important et la lassitude des titres à rallonge qui semblent se multiplier depuis les succès de Katherine Pancol et Stieg Larsson.   Avec L’assassin qui rêvait d’une place au paradis, je suis servie côté nombre de caractères sur la couverture. Au-delà de cette mauvaise première impression, j’ai du mal à me positionner sur ce bouquin, il y a des choses que j’ai aimées, d’autres pas, le bilan c’est une lecture plaisante mais... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 14:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

17 août 2016

# 159 Eux sur la photo, Hélène Gestern

Téléchargé en même temps que plusieurs ebooks, c'est un peu par hasard et en quête de légèreté que j'ai commencé le premier roman d'Hélène Gestern, Eux sur la photo. Deux principes de narration: un court chapitre décrivant une photographie et la correspondance qui s'ensuit entre Hélène et Stéphane, sur les traces de leur histoire personnelle. Les descriptions des images sont réussies, on les visualise sans difficulté ce qui relance à chaque fois efficacement le récit, lui-même très fluide et prenant.  Entre enquête... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2016

# 157 Ceux de 14, Maurice Genevoix

J'ai pris tellement de plaisir à lire Rroû que j'ai  voulu retrouver rapidement cet auteur. Je ne suis pas une passionnée des écrits de guerres mais parmi les autres livres de Maurice Genevoix, une oeuvre se détachait et semblait faire figure de référence. Ceux de 14 se concentre sur les neuf premiers mois du conflit (j'ai réalisé en cours de lecture que c'était un peu un écho anachronique - et dans un style et un genre radicalement différent - à Au revoir là-haut qui s’attachait à l’immédiat après-guerre). Gardant la... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 août 2016

# 155 Un fils en or, Shilpi Somaya Gowda

Une chronique sur France Info m'a donné envie de lire ce roman dont je n'avais pas du tout entendu parler.  Un jeune indien, Anil, part aux États-Unis poursuivre ses études de médecine. Son amie d'enfance Leena reste, elle, en Inde. Choc des cultures, dénonciation de la place de la femme dans la société indienne, espoirs et désillusions du rêve américain, sur fond d'histoires d'amitié et d'amour: un fils en or, c'est en quelque sorte le pendant littéraire d'une bonne comédie sentimentale. On passe un moment agréable à... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2016

# 153 Rroû, Maurice Genevoix

D'une phrase, le critique Michel Crépu du Masque et la Plume m'a donné envie de lire son coup de coeur, Rroû. Je crois que je vais être presque aussi brève que lui et essayer de vous transmettre le même enthousiasme! C'est l'histoire d'un chat.  Et la magie opère: on devient soi-même chat. Maurice Genevoix (que je découvre à travers ce livre) nous offre une écriture féline qui transcende les mots en mouvements et en sensations. Je sais qu'à l'instant où vous me lisez, vous vous dites que je vire mystique, mais je vous assure... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juin 2016

# 152 Sens dessus dessous, Milena Agus

Le seul défaut du dernier roman de Milena Agus est la traduction de son titre en français, tellement plus aérien en italien: Sottosopra (en plus ça me fait penser à ma Lisa, et la fantaisie de cet auteur lui correspond d'ailleurs très bien). Les récits de Milena Agus ressemblent à des nouvelles par leur concision, leur intensité et leur chute toujours réussie. C'est ce talent de conteuse d'histoires que l'on retrouve une nouvelle fois dans Sens Dessus Dessous.  Alice, Mr. Johnson, Anna: trois habitants d'un immeuble de... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2016

# 151 Stasiland, Anna Funder

Je m’aperçois que j’ai lu pas mal de romans sur le thème du "bloc de l'Est" dans l’année qui vient de s’écouler (ici, là et encore là par exemple). Avec Stasiland, j'explore un territoire hautement symbolique des dictatures communistes, la RDA. Et bien que ce soit de l’histoire récente, c’est un peu un sujet tabou : il y a moins de trente ans, l’Allemagne était divisée en deux et sa capitale traversée par un mur. Et à l’est de ce rideau de fer sévissait un régime doté d’un ministère de la Sécurité d’Etat, la Stasi, chargée... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 juin 2016

# 148 2084, La fin du monde, Boualem Sansal

Au départ je n'étais pas très motivée pour lire 2084: le roman d'anticipation n'est pas mon genre favori et le titre me rebutait. J'ai un peu de mal avec l'effet "plagiat marketing" et en plus je n'avais pas spécialement aimé 1984 (auquel il fait évidemment référence). Et puis j'ai fini par me laisser convaincre et même si je l'ai lu facilement, je suis mitigée: le premier tiers se perd en longueur sur des descriptions détaillées et redondantes, le dernier tiers du roman s'affaisse dans un imbroglio politique (pour être honnête... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mai 2016

# 147 D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds, Jón Kalman Stefánsson

Me revoilà! Entre lire et écrire il faut parfois choisir et j'ai un peu de retard sur mes posts, aussi je vais être brève. Vous pouvez tout de même retrouver les lectures terminées ou en cours sur des pages dédiées en haut à droite: clic ! et clic! que j'essaie de garder à jour. Lorsque j'ai recroisé l'auteur Jon Kalman Stefansson au détour d'une critique élogieuse du monde je n'ai pas hésité, puisque j'avais été sous le charme d'Entre ciel et terre. Une nouvelle fois on se laisse transporter sur les rivages hostiles... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 mai 2016

# 146 En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut

  C’est mon Papa qui m’a conseillé ce roman, qu’il a découvert grâce au Nouvelobs. C’est amusant car d’aussi loin que je me souvienne nous avions cet hebdomadaire à la maison, j’ai commencé à le lire avec la BD d’Agrippine, puis avec les éditos de Delfei de Ton. La rubrique « culture » a longtemps été un repère très fiable sur les livres (c’est un peu moins vrai sur le cinéma, nous laissons désormais les films épinglés 3 étoiles aux cinéphiles - je sais que cette phrase va faire sourire mon père). Difficile de ne... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,