25 mars 2015

# 111 Charlotte, David Foenkinos

Les critiques sont partagées au sujet de Charlotte: nominé pour de nombreux prix de la rentrée littéraire, consacré par le Renaudot et le Goncourt des Lycéens, le roman a divisé la presse écrite. Pour ma part, j'ai mis longtemps à me décider à le lire (trop d'exposition médiatique et pas très fan de l'auteur), et puis j'ai eu envie d'un roman court et entraînant après la lecture de deux essais plutôt exigeants.   On le lit vite, oui, mais parce qu'il manque de densité. Ecrire au sujet d'une personne au destin aussi... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 23:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2015

# 108 Cendrillon, Eric Reinhardt

Un roman inclassable et indéfinissable que ce Cendrillon d'Eric Reinhard. Quatre destins dont trois qui auraient pu être autant de vies du narrateur si Margot n'était pas entrée dans sa vie. Chaque personnage croise sa "marraine", élément déterminant de leur vie. Ne vous attendez pas à un récit construit: il y a certes un peu de "story telling" mais ce sont surtout les grandes envolées poétiques de l'auteur sur l'automne, sur la définition du pied parfait, sur la construction du désir, ou bien encore ces pages consacrées à... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 18:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 décembre 2014

# 107 Un roman russe, Emmanuel Carrère

Lu en une après-midi. Époustouflant.   Entre sa "période chrétienne" et son "renouveau", on retrouve Emmanuel Carrère en pleine réflexion sur ses origines. Après le succès de L'Adversaire, il cherche un projet plus personnel et part en Russie filmer la vie ordinaire d'une petite ville de province. Kotelnitch n'a pourtant pas grand chose à voir avec son histoire familiale, sinon qu'on y parle la langue de sa mère. Rien ne se passe comme prévu: Carrère s'y ennuie ferme alors qu'en France son histoire d'amour avec Sophie prend... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 17:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2014

# 106 Peine perdue, Olivier Adam

C'est avec un a priori positif que j'ai entamé cette lecture: j'aime le style d'Olivier Adam, sa noirceur aussi... Mais trop c'est trop! Antoine est déposé inconscient devant les urgences d'un hôpital de la côté d'Azur: que s'est-il passé cette nuit-là dans ce village paisible et endormi comme peuvent l'être les stations balnéaires en plein hiver? Le vrai sujet du roman n'est pourtant pas tant cette intrigue que les 23 destins qu'elle rassemble. En cela, Olivier Adam est talentueux: il relie les personnages avec dextérité et... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2014

# 105 Autour du monde, Laurent Mauvignier

J'ai mis un certain temps avant "d'entrer" vraiment dans ce roman, gênée par un procédé narratif chargé en énumérations et un usage exagéré du futur. Puis je me suis habituée au style et je me suis laissée embarquer par "Un tour du monde".   La terre tremble au Japon ce 11 septembre 2011, et l'information circule presque en temps réel autour du globe. Le séisme comme le fil conducteur du roman, il relie entre eux des histoires: que se passe-t-il ailleurs, autour du monde, au même instant s'interroge l'auteur. A la manière d'un... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 octobre 2014

# 104 L'amour et les forêts, Éric Reinhardt

Je voulais lire L'amour et les forêts avant que le Goncourt ne (lui?) soit attribué (j'assume totalement le fait d'être influencée dans mes choix de lecture par ces sélections, sans être dupe de l'opération marketing qui se cache dessous, et paradoxalement la sur médiatisation qui en résulte me détourne souvent  de certains ouvrages, allez comprendre!).  Cette rentrée littéraire est décidément d'un très bon niveau. Je n'avais jamais lu Éric Reinhardt, et dès les premières pages j'ai été frappée par la... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 octobre 2014

# 103 Le bonheur national brut, François Roux

Le livre pris au hasard au rayon nouveauté de la bibliothèque. Celui dont le titre nous dit quelque chose mais sans plus. On rentre à la maison, on vérifie dans le Lire Magazine spécial rentrée littéraire, excellente critique parcourue sûrement un peu trop vite quelques semaines plus tôt. LA pépite. Le roman s'ouvre sur l'élection de François Mitterrand en 1981 et se referme sur celle de François Hollande en 2012. Entre ces deux dates, les aspirations, les rêves et les désillusions d'une génération à travers les destins... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2014

# 102 On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt

J'hésitais à m'acheter le dernier Delacourt : je n'avais pas été emballée par La liste de mes envies, mais les critiques mettaient en avant la maturité de son nouveau roman et sa présence dans la première liste du Goncourt m'avait convaincue, j'ai donc été ravie quand mes voi-mis me l'ont offert. Commençons par le positif: On ne voyait que le bonheur se lit facilement. C'est le livre à choisir lorsqu'on est un peu en panne de lecture, et qu'on ne sait pas comment se motiver. Les chapitres brefs, l'écriture simple et le... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2014

# 101 Constellation, Adrien Bosc

Salué comme la "bonne surprise" de cette rentrée littéraire, l'article de Lire magazine m'a convaincue de l'acheter, d'autant plus qu'il s'agit d'un "premier roman". Constellation, du nom de l'avion également connu sous l'appellation F-BAZN, c'est l'histoire d'une catastrophe aérienne historique puisqu'elle causa la mort de Marcel Cerdan mais pas seulement: il y avait aussi la virtuose Ginette Neveu, le père du merchandising de Disney ou encore de jeunes anonymes en partance pour l'Amérique. L'auteur rend hommage aux 48... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 septembre 2014

# 99 Le premier homme, Albert Camus

Difficile de commenter un récit comme celui-ci. J'ai plongé dans ce roman particulier et j'ai adoré.    Edité 34 ans après la mort d'Albert Camus, Le premier homme est un manuscrit inachevé retrouvé dans les débris de l'accident de voiture qui couta la vie à son auteur. Emouvant par son caractère autobiographique entier puisque non retouché et par les notes et redondances qui auraient été corrigées, c'est avant tout un grand roman, tout simplement. D'une écriture ciselée et précise, Albert Camus nous ouvre les... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,