30 septembre 2012

# 60 Le Club des Incorrigibles Optimistes, # 61 La Vie Rêvée d'Ernesto G. , Jean-Michel Guenassia

"On redoute toujours de perdre la mémoire. C'est elle la source de nos maux. On ne vit bien que dans l'oubli.. La mémoire est le pire ennemi du bonheur. Les gens heureux oublient." J'avais envie de lire Le Club des Incorrigibles Optimistes depuis sa sortie, mais le thème pas très attractif m'en avait détournée, jusqu'à la sortie du second roman de Jean-Michel Guenassia, une nouvelle fois apprécié des critiques littéraires. Hop un nouveau billet 2 en 1! Le premier roman raconte l'adolescence de Michel Marini au début des années 60.... [Lire la suite]