01 novembre 2011

#41 L'art français de la guerre, Alexis Jenni

Le soir même je rassemblai mes biens dans des cartons récupérés à la supérette et décidai de retourner là d'où je venais. Ma vie était emmerdante alors je pouvais bien la mener n'importe où. J'aimerais bien une autre vie mais je suis le narrateur. Il ne peut pas tout faire le narrateur: déjà il narre. S'il me fallait, en plus de narrer, vivre, je n'y suffirais pas. Pourquoi tant d'écrivains parlent-ils de leur enfance? C'est qu'ils n'ont pas d'autre vie: le reste, ils le passent à l'écrire. L'enfance est le seul moment où ils vivaient... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,