22 décembre 2019

# 283 Un certain Paul Darrigrand, # 284 Dîner à Montréal, Philippe Besson

Je sais que Philippe Besson est devenu un personnage de la Macronie et fait l'objet d'un déferlement médiatique mais ce n'est pas du tout l'objet de mon propos aujourd'hui, d'autant plus que je n'ai pas lu son roman sur le Président. J'en ai déjà parlé ici: Philippe Besson est un auteur qui me touche beaucoup, que ce soit dans ses fictions (Se résoudre aux adieux, La trahison de Thomas Spencer) ou dans ses romans autobiographiques. Je trouve son analyse et son introspection sur les rapports amoureux toujours très justes et nuancées... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2018

# 235 Dans le jardin de l'ogre, Leïla Slimani

Purée, j'ai un sacré retard à rattraper... Je vais essayer de le combler, quitte à écrire des posts plus courts car j'ai lu plein de bouquins sympas ces derniers temps. En début d'été j'aime bien préparer une sélection de livres à lire pendant mes vacances, ce qui est devenu très simple avec ma liseuse et sa fonctionnalité de "wish list": les conseils que vous me donnez, les livres que j'ai gardés justement pour les vacances, les auteurs qui m'ont particulièrement marquée et dont j'ai envie de lire les autres écrits. Leïla... [Lire la suite]
21 avril 2017

# 179 Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson

J'ai découvert Philippe Besson il y a des années avec un roman qui m'avait beaucoup touchée: Se résoudre aux adieux. Derrière la banalité du thème de la rupture amoureuse, le récit de Besson m’avait frappée par sa finesse. Une femme quittée part en voyage et écrit des lettres à son ancien amant, tout en affirmant ne pas attendre de réponse - l’envoi du courrier remettant forcément en cause au moins aux yeux du lecteur cette absence d’espoir. Philippe Besson met dans ces lettres mortes tout le désespoir de savoir que c'est fini avec... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,