Quand je vais à la Médiathèque je regarde toujours le présentoir des nouveautés. Ce jour-là mon oeil est attiré par le dernier roman de Didier Van Cauwelaert, je parcours la quatrième de couverture et je me dis que la légèreté d'un feel-good book fera un bon intermède avant le prochain Le Clézio (🎶Tu lis ses poètes, aimes ses tableaux 🎶). 

Grutier à la fourrière, Max enlève par mégarde une voiture dans laquelle se trouve Madeleine, une ancienne résistante à la tête d'un empire commercial. Sous forme d'un monologue lors d'une garde à vue, le narrateur retrace l'histoire de cette rencontre improbable qui va l'emmener avec son amie Samira de sa banlieue du 93 à la Bretagne en passant par la Suisse.

Un périple absolument pas crédible et plein de bons sentiments, un humour qui manque de finesse et une écriture trop simple : décidément je ne suis pas une adepte de cette littérature mais je vous conseille quand même La personne de confiance si vous souhaitez un récit facile et sans trop d'exigence intellectuelle...

20191205_151054

 

Il vous manquait non?