La spontanéité de certaines personnes à parler d’une lecture qui les a particulièrement marquées me fait souvent découvrir de nouveaux univers littéraires. C’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de quelqu'un que je ne côtoie pas depuis longtemps: un peu comme s’il s’agissait de faire connaissance à travers ce qu’il lit. C'est ainsi que l’enthousiasme de Charles qui est l’ami de ma super-copine Amandine et journaliste m’a facilement convaincue de lire Silo.

Hugh Howey Silo

Un paysage de désolation retransmis par des caméras, voilà tout ce que la population confinée dans un silo connaît du monde extérieur. Ceux qui souhaitent en sortir sont condamnés à une mort certaine: après avoir effectué le nettoyage des capteurs, ils périssent inexorablement dans l'air nocif. 

Les deux premiers chapitres suivent le rythme d'une nouvelle avec une intrigue et une intensité qui ne néglige pas pour autant la découverte de l'organisation de cette société répartie sur 144 étages desservis par un escalier central. Le récit connaît ensuite un ralentissement et si on peut regretter le manque de profondeur de certains personnages, l'auteur maintient cependant notre curiosité tout au long de ce premier tome: pourquoi chaque condamné se plie-t-il à l'exigence du nettoyage? Qu'est-ce qui a provoqué cette situation? Qu'y a-t-il réellement dehors?

Roman d'anticipation par excellence, je regrette aussi l'absence de renouveau du genre. Globalia, Lovestar et tant d'autres ont déjà épuisé le thème de la société contrôlée, de la privation des libertés individuelles au bénéfice d'un état sécuritaire. En revanche on peut aussi le lire sur un angle psychologique comme une incitation à rechercher au fond de soi la force, l'intuition et les ressources pour remettre en cause les choses établies et c'est sous cet angle là que je trouve ce roman intéressant.

Une fois cette lecture terminée et en recherchant des informations sur l'auteur, j'ai découvert que c'était le premier roman autopublié sur internet, sous forme d'épisodes. En outre l'auteur permet en cas de téléchargement illégal d'acheter à posteriori son livre (sur le principe de la subvension: si vous avez aimé vous pouvez toujours me rétribuer)!