20 décembre 2011

Le prix Yaourt

Voici venu le temps des Best-of et des Miss France... Cette année je vous propose d'élire votre Prix Yaourt (le livre le plus marquant de l'année - parmi vos lectures, pas selon la date de parution hein!) et vous pouvez également décerner un label Banane pour un livre que vous voulez distinguer- une jolie surprise par exemple) Mon prix Yaourt va donc à Tours et Détours d'une vilaine fille Et je décerne le label Banane à David Gemmel et sa trilogie troyenne A vous les studios! En janvier, si vous êtes sages, vous aurez... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:22 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

14 décembre 2011

#44 L'Equilibre du monde, Rohinton Mistry

Finalement, dans mon quotidien, j'ai peu l'occasion de parler de bouquins. Ca m'arrive parfois, je teste le sujet, et on voit vite si on se fait taxer d'intello ou si le sujet intéresse. J'ai pourtant d'heureuses surprises, comme ces deux jeunes au travail l'un passionné par Kafka et l'autre de littérature grecque. Même si ce ne sont pas mes univers, j'aime discuter avec eux de ce qu'ils y trouvent, de ce que ça leur apporte, et souvent je finis par essayer. Pour la fantasy par exemple, jamais je n’aurais lu David Gemmel, si on ne... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2011

Le Best-of d'Emma

En cette période calendrier de l'Avent et de liste au Père Noël, un retour en enfance avec une petite sélection des livres préférés d'Emma (presque 2 ans et demi). Comme beaucoup d'enfants, elle adore les histoires, et c'est moi la préposée à la lecture. Ça me permet d'avoir mon moment solo avec ma fille, et accessoirement d'esquiver la vaisselle et autres joyeusetés ménagères. Vers 20h15, on se glisse sous la couette, Mimi nous rejoint (c'est un truc de fou, mais ce chat adore les livres, véridique, elle accourt à peine la... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
23 novembre 2011

#43 Lire est le propre de l'Homme, l'école des loisirs

« Quand on donne du feu, on ne perd rien et on donne tout. Il en est ainsi de l’écriture et de la lecture. » (Claude Ponti, p.58) « Ton avenir est écrit entre les lignes des livres que tu liras » (P. Lemaitre, p.64) Merci à mon amie Stéphanie pour cette jolie découverte : lors d’une de nos nombreuses discussions par internet, elle m’a indiqué ce livre à commander gratuitement - Eh oui Vinvin, on ne parle pas que de chaussures ou de saucisson moisi ;-) Lire est le propre de l’Homme  rassemble une... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
06 novembre 2011

#42 American Psycho, Bret Easton Ellis

La claque! Comme beaucoup je suppose, j'avais entendu parler de cet auteur très polémique. J'ai pris un de ses romans au hasard à la bibliothèque.  Argent, sexe, drogue : voilà l'univers new yorkais dans lequel évolue Patrick Baterman, un jeune trader richissime, dont le culte de l'apparence et le matérialisme confinent à l'obsession maniaque. Psychologiquement instable, notre narrateur? C'est peu dire! La description de son train de vie laisse peu à peu place à celle de sa perversion, avec des passages carrément... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2011

#41 L'art français de la guerre, Alexis Jenni

Le soir même je rassemblai mes biens dans des cartons récupérés à la supérette et décidai de retourner là d'où je venais. Ma vie était emmerdante alors je pouvais bien la mener n'importe où. J'aimerais bien une autre vie mais je suis le narrateur. Il ne peut pas tout faire le narrateur: déjà il narre. S'il me fallait, en plus de narrer, vivre, je n'y suffirais pas. Pourquoi tant d'écrivains parlent-ils de leur enfance? C'est qu'ils n'ont pas d'autre vie: le reste, ils le passent à l'écrire. L'enfance est le seul moment où ils vivaient... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 22:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 octobre 2011

#40 Le Diner, Herman Koch

En allant à la bibliothèque (Encore! Et oui!) j'ai eu l'heureuse surprise de voir qu'il y avait beaucoup de nouveautés disponibles. Le Dîner en faisait partie. C'est un titre et un auteur que j'avais croisé dans Lire, sûrement, qui me disait vaguement quelquechose en tous cas (et pour cause, best seller dans son pays d'origine, il connait un succès mérité dans toutes les critiques littéraires françaises). Une lecture très facile - au départ je pensais m'embarquer dans une comédie familiale drôle, façon théatre de boulevard. On... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2011

#39 Alabama Song, Gilles Leroy

" - Croyez qui vous voulez. J'ai eu un fils, un jour, dans ma vie." Croyez qui vous voulez: c'est cette sensation qu'il me reste à l'issue de la lecture du court roman de Gilles Leroy. Est-ce l'envers du décor de la vie de celle qui fût l'épouse de l'écrivain Francis Scott Fitzgerald, ou bien les élucubrations d'une femme sombrant dans la folie? L'auteur se base sur des faits réels mais revendique le qualificatif de fiction pour ce journal imaginaire qui entremèle deux périodes de la vie de Zelda,  épouse de l'auteur... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 13:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2011

#38 Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

436 pages, 24h, quelques larmes et beaucoup de plaisir. Convoquant les souvenirs de sa famille– interviews de son entourage, lettres, photos… la narratrice retrace la vie de sa mère. Troisième enfant de Georges et Liane, reconnue pour sa grande beauté, Lucile est la préférée de son père. Les Poirier, avec ses 9 enfants, sa réussite sociale et son éducation moderne font figure de famille parfaite.   La vie de Lucile bascule à l’âge adulte : mal-être puis crise de folie révèlent des blessures, de lourds secrets et des... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2011

#37 Monsieur - Madame, Roger Hargreaves

Un article un peu personnel aujourd'hui. Je voudrais vous parler d'un temps où on avait le droit dans les supermarchés et les grandes librairies de s'assoir parterre et de feuilleter des livres sans pour autant devoir les acheter. Mon premier souvenir, ce n'est pas les BD lues sur le sol de la fnac de la Coupole, non, ce sont les Monsieur et Madame de Montlaur, qui n'était pas encore devenu Carrefour, où nous allions parfois avec ma mère. Je me souviens d'être restée quelques temps dans ces allées (en réalité pas plus de quelques... [Lire la suite]
Posté par Yaourtlivres à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,